I'm still and always a FreeMan

Let me show you the world in my eyes - DM

07 décembre 2005

Nous y voila. Au moment ou j'ecris ces lignes je suis a 27h du concert le plus attendu de ma vie.

Pour contenir mon impatience j'ai encore parcourus la ville et profite de chaque instant passe ici.

Malgre les 3 jours precedents je suis toujours autant enjoue a sortir de l'hotel et me dire qu'une nouvelle journee dans la "Big city" m'attend avec son lot de surprises, d'emerveillements, d'amusements.

Suite a mon post de ce matin je suis donc sortis de mon hotel pour me rendre en direction du "show room" de Sony, dedier a toutes leurs dernieres technilogie. Je voulais y voir le dernier ne de Sony Ericsson le W900. Malheureusement le vendeur m'informe qu'ils n'ont actuellement que le precedent model le W800 en vente depuis quelques mois maintenant en France. Avec mon idee en tete je lui demande ou je peux trouver le precieux et il me repond sans hesiter .. en face au magasin machin bidule .. sic ... Dingue non, le magasin d'en face vend le dernier Sony Ericsson et ce dernier n'est meme pas disponible chez Sony .. dure loi du marche. Bon ok au magasin d'en face ils le vendent 300$ de plus que son prix moyen cad 700$. Business is business.

Apres cela j'entama une longue descente le long de la 5eme rue, rue que l'on pourrait comparer a nos champs elysees a la difference pret que sa longueur est d'environ 40 fois celle des champs elysees, le tout borde de tres nombreuses boutiques de luxe. Ce long periple pour arriver au fameux "Empire State Building".

ny_061205_062

Au passage, une photo de la grande bibliotheque de New York, que je trouve 1000 fois plus agreable que l'espece de batiment pourri et triste a mourir que notre precedent president decede eu la bonne idee de faire construire histoire que l'on oublie pas son nom sans imaginer un instant que cette horreur polluerait Paris de par son aspect immonde.

ny_061205_060

La photo ci-dessous vous montre l'homme certainement le plus photographier de N.Y. puisque l'on passe devant celui-ci pour monter au "top of the roof" du precite building. Apres 14$ me voila m'envolant au 86eme etage de la "Big tower" a coup de 10 etages toutes les 4 secondes.

ny_061205_065

Vous n'aurez pas desuite les photos prises du gratte ciel car je les ai prises avec mon EOS 300D en mode RAW et je n'ai pas eu la presence d'esprit de prendre l'outil de conversion sur mon ordi. Promis elles seront en ligne a mon retour. Sachez que le temps ‚tait EX CE LLENT et que je suis plus que tres fier de ces cliches. Apres avoir achete quelques souvenirs, 2 magnets et 1 poster je redescend tout en pensant a decompresser mes oreilles.

Je repris alors ma longue marche. Vous vous rappellez mon cadeau d'hier chez Foot Locker eh bien je dois dis que c'est un plus appreciable meme si les chaussures sont neuves cela assoupli plutot bien le dessous du talon.

Bref, les rue s'enchainerent au rythme de Depeche Mode dans mes oreilles chanson de rigueur "Walking in my shoes" .. promis je n'invente pas j'ai vraiment entendu cette chanson durant mon periple.

Pour rappel, ormis la petite heure de visite de l'Empire State, je marchais depuis 8h ce matin et il etait environ 13h30.

Au passage un parking, comme bien souvent ici, tres atypique. En general ils sont plutot souterrain et sur seulement 1 niveau ou les voitures sont tellement enchevetree qu'il faut faire un vrai jeu de taquin pour recuperer son bien, rien de bien plus rapide ici je vous laisse deviner le boulot pour descendre celles qui sont en haut.

ny_061205_076

Je continue ma marche, telle les empereurs dans le film, direction Downtown. Une partie de la ville que je connais bien moins que Midtown ou je reside.

La douleur commence a enflammer mes jambes et mes pieds qui crient a la greve si je n'arrete pas immediatement de marche. Malheureusement dans le coin pas de metro et sur ces satanes cartes les distances ne sembles pas si longues. Je prends mon mal en patience et continue ma marche.

Il est clair que ce quartier de la ville est bien moins attrayant. Je traverse le Chinatown local ou je suis surpris de voir une enorme quantite de magasin vendant du materiel pour restaurant. Serait-ce le commerce exclusif des asiatiques ? Disons le clairement OUI.

La faim me prend, ca creuse de trotter ainsi. J'opte pour un rapide sandwich a l'italienne, le nombre de couches le composant s'approchant des 8 environ il faut une bouche d'hyppopotame pour engloutir cette chose. Cette tres courte pause me permet de reprendre quelque peu le control de mes jambes et continuer ma route.

Le reste du quartier est tres commun. Plus pauvre enormement moins de building et de boutiques a touriste. Je tombe cependant sur une qui attira ma curiosite par ses tee shirt originaux sur lesquels l'on peux lire en anglais bien sur tout le mal que l'on pense de la religion. Etant donne mon totale rejet de cette forme d'esclavagisme j'achete ledit tee shirt plus un autre plus rigolo que je reserve pour celles qui auront le courage de m'accompagner dans la rue alors que je le porterais ;-)

Malgre mon precedent arret mes jambes tendent a carrement me lacher, je m'empresse donc de rentrer dans un KFC pour y boire un Pepsi (beurk) et surtout me reposer. C'est dans ces moments que je regrette de ne pas faire plus de sport (du vrai pas celui allonge sur ce point ca va merci).

Je ressors a nouveau requinque.
Apres avoir erre dans le temple du CD ici, qui d'ailleur ne vaut pas pour un cent notre Fnac laquelle peut se vanter de vendre des CD sur une surface 4 fois superieure a celle que j'arpentais, je prend la direction de la ligne E.

News a la tele : Les panneau "Hollywood" vient pour la premiere fois d'etre completement repeint. Bonne nouvelle pour moi qui me rendrait en Californie en avril prochain au moins je verrais ces si celebres lettres un peu moins sales que lors de mon dernier voyage en Californie.

Me voila maintenant dans le metro.

Autre news : "Un policier tue par arme a feu dans le Bronx", "Une petite fille de 7 ans morte dans un incendit d'immeuble dans Harlem, ils supposent que le feu soit dut a une bougie utilisee pour eclairer la piece car apres plusieurs mois de non paiement du loyer le proprietaire avait fait coupe l'electricite"
Eh oui ici aussi la vie n'est pas rose. Je vous rappelle que je ne suis pas a Disneyland mais a New York.

Arrive a destination, je prends un dernier cafe dans le Starbuck proche de mon hotel, un bon expresson bien serre. J'imagine qu'une telle mixture ici tuerait environ 70% des americains la buvant.

Une derniere photo, celle du tres fameux japonais dont je vous parlais hier. Sobre en exterieur non ? Eh dire que cette entree cache un tresor de cuisine.

ny_061205_085

Enfin dans ma chambre, je m'empresse de retirer mes chaussures et poser mon popotin sur mon lit afin de laisser le sang retrouver une circulation normal dans mes membres inferieurs.

Autant dire que cette journee fut memorable. Je suis naze casse detruit bon pour la fourriere.

Demain je ferais tres light bien evidemment en prevision du concert pour lequel je suis ici. Je compte bien etre en grande forme et m'injecter a jamais chaque seconde de ce concert en IV flash direction ma memoire pour que les souvenirs y restent a jamais graves.

N.Y. 8pm local time
Je n'ai pus resister a la tentation de retourner deguster quelques sushis dans ce fabuleux restaurant de la 51st av.
Ce soir au menu :
Sake tiede fruite (un delice bien meilleur que celui que j'ai eu l'occasion de tester en France)
Assortiments de sushis du chef : ne me demandez pas ce qu'il y avait je n'ai pas les noms en francais par contre j'ai le nom japonais et anglais des 8 sushis proposes. Pour cela je demanda a la serveuse amusee de me les noter en lui expliquant qu'en france nous n'avions pas autant de choix.
Je finis sur un the vert et une addition de 70$ taxes et tips included ;-)

Je constate que petit a petit je recadre mon mode de vie a l'heure U.S., moi qui me couchait traditionnellement a 1h du mat en france je repousse un peu plus chaque jour mes limites. Je penses cependant qu'une sieste s'imposera demain meme si je serais forcement surexcite et surreveille au MSG je prefere prendre les devants.

Dernier constat marrant de cette journee, je commence a croire que je suis de mieux en mieux integre ici car par deux fois aujourd'hui l'on me demanda une direction et dans les 2 cas je pus repondre. Je m'autogratifie donc d'une relativement bonne connaissance des rues de New York. Bon ok j'ai aucun merite quand on sait comment sont orchestree les noms de rue ici. Mais bon quand meme, cela necessite une petite gymnastique de l'esprit si l'on ne veut pas marcher un bloc pour rien.

Apres 4 jours passes ici je peux aisement dire que 5 suffisent a bien profiter de cette ville surprenante et s'impregner au mieux du mode de vie local. Je sais que je remettrais ici les pieds pour cette fois y feter la St Sylvestre sous la neige et a Time Square lieu de predilection pour cet evenement largement celebre ici.

Derniere remarque, contrairement a ce que j'imaginais les facades (je n'ai pas dis la ville) commencent a peine a s'orner de leurs habits de noel. J'avoue etre surpris car les americains sont coutumiers des concours de decoration durant la periode de Noel. Probablement que les hostilites ne commencent que vers le 15 .. je ne le saurais pas.

Sur ce, je vais surfer .. sur les chaines de tele locales et ensuite retourner dans les bras de .. morphee.

Posté par BackDoor à 12:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Madeleine de Proust

    Merci pour tes photos. Je n'avais pas vu New-York depuis mes 10 ans et ça m'a vraiment donné envie d'y retourner.

    Bon concert à toi !

    Posté par Defy, 07 décembre 2005 à 12:26
  • cest genial ces vues de buildings immense,j'ai ate de visiter cette ville.
    on doit vraiment etre sur une autre planete,et tu le fais bien ressentir,meme si apparemment tu t'y ai bien intégré

    Posté par toutie, 07 décembre 2005 à 19:43
  • merveilleux

    moi j'étais allée voir miami...C aussi grandiose que miami

    Posté par perle, 26 mars 2006 à 19:33
  • impoosible de m'inscrire a la newskletter,y'en a pas

    Posté par perle, 26 mars 2006 à 19:35

Poster un commentaire